wiki sante
Publié le - 82 vues -

La massothérapie, cette pratique aux multiples avantages

Le massage a des bienfaits sur notre état de santé, car il rime avec le bien-être physique et psychologique de notre corps. Mais il rime également avec sensation de plaisir lorsqu’il s’agit de massages naturistes paris. Quels sont ses différents avantages?

Les bienfaits du massage sur l’organisme

Vu l’importance du rôle du système cardiovasculaire sur le bon fonctionnement de l’organisme, il est bon de l’entretenir par une massothérapie. Par cette pratique, la vasodilatation des vaisseaux est stimulée ce qui permet une élimination des toxines et un assouplissement de la peau et des tissus musculaires.

Le système lymphatique et le système immunitaire sont liés. Apres le filtrage de la lymphe, le système immunitaire se met en action et neutralise toutes sortes d’anomalies du corps. Raison pour laquelle il faut booster la circulation lymphatique par le massage. Cela immunise des attaques des germes pathogènes. 

Face à un stress, responsable de l’indigestion et de l’état dépressif, le système sympathique du système nerveux se met à réagir sous l’effet d’un massage. Apres l’élimination du stress le système parasympathique prend place de celui sympathique. Ce faisant, le rythme respiratoire et cardiaque s’accélère avant de se ralentir après cette phase de basculement. Et en même temps, la digestion redevient normale. 

Les muscles sont susceptibles d’être victimes d’un point trigger, une sorte d’enveloppe de muscle endurci. Ce dernier est le résultat de la contraction des fibres musculaires due à un manque d’oxygène apporté par une circulation sanguine. Et pour pallier justement à ces points de tensions, la massothérapie se révèle comme une solution appropriée.

Qu’est ce qu’il peut apporter le massage au corps et l’esprit ?

 Sur le plan physique et psychologique, le massage permet de prendre soin de son corps. Il se propose d’apporter des remèdes contre d’innombrables pathologies et pour venir à bout du stress.

Laissez votre commentaire à propos de cet article